PENSEZ AUX JEUNES MAMANS:

Près de 80% des jeunes mères sont victimes de baby blues au cours des semaines qui suivent l’accouchement. Cet état d’incertitude, de mélancolie voire de tristesse, expliqué par le changement hormonal, disparaît très vite. Il arrive cependant qu’il perdure : on parle alors de dépression postpartum qui concerne 10 à 15% des mères. Pour le combattre, aidez la jeune maman à prendre du temps pour elle: ballade, sortie entre copines, massage…

Leave a Reply Text

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.